Le monde d’Akela

Un voyage sans fin

Voici Leander, Maria et leur fils, Lennox. Ces trois aventuriers intrépides sont actuellement en chemin vers les Alpes du sud de la Nouvelle-Zélande et sont partis des Alpes d’Autriche (leur pays d’origine). Ce voyage de 30 000 kilomètres leur fait traverser trois continents, quatre zones climatiques et onze fuseaux horaires. Une fois leur but atteint, ils auront passé environ deux ans et demi sur la route. Ils ont choisi comme compagnon de route leur chef de meute, Akela, à même de leur offrir un refuge, une protection et un moyen de transport. Inspiré du Livre de la Jungle, Akela est le nom choisi par la famille pour désigner leur ancien et fidèle camion.

Mais voyager de l’Autriche à la Nouvelle-Zélande en traversant des terrains parmi les plus difficiles du monde n’a pas toujours été la réalité pour Maria et Leander. « Pas du tout », se souvient Maria, « Leander et moi avons toujours aimé voyager et explorer le monde. Et chaque fois qu’on revenait de quelques semaines de voyage en sac à dos, on se demandait toujours la même chose : et s’il était possible que ça ne finisse jamais ? On en voulait encore. »

La naissance de leur premier enfant, Lennox, il y a quatre ans aurait mis fin au rêve de la plupart des nouveaux parents. Mais pas pour Maria et Leander. Au lieu de cela, quand leur fils n’avait qu’un an, ils ont fait leurs bagages et sont partis en Thaïlande. « Nous avons réalisé qu’il est possible de voyager avec un enfant, la seule question est de trouver la meilleure façon de le faire », explique Leander.

Quelle est la meilleure façon de voyager avec un enfant, des sacs à dos pleins d’équipement et de matériel photographique, mais avec un budget limité ? La réponse est avec un vieux camion pour les transporter dans un voyage sans fin. Akela. « Nous avons le camion prêt à nous emmener à peu près partout dans le monde. Les longs préparatifs ont compris l’installation de quelques fenêtres Dometic », explique Leander.

Toute personne qui visite son site Web sera frappée par deux choses : les aventures incroyables que la famille a vécues (certains agréables, d’autres moins, mais toutes mémorables) et la photographie. Les photos sont tout simplement époustouflantes, ce qui ne devrait pas nous surprendre, puisque Leander est photographe. « Certains des endroits que nous avons visités sont incroyablement beaux et, jusqu’à présent, hors des sentiers touristiques classiques. »

Bonne chance, Akela World ! C’est un voyage incroyable que vous êtes en train de faire. Pour garder le lien avec la famille, suivez-les sur :

Instagram @akela.world ou leur site Internet akela.world.

Le site comporte une carte pour voir où ils se trouvent en ce moment. Pendant que vous y êtes, n’oubliez pas de lire les nombreux blogs de voyage qui fournissent un commentaire détaillé sur les réussites, les déboires et les tribulations de la famille. Et, bien sûr, profitez des incroyables photographies.